Le temps qui court...

Voyages

Les Asturies, une Espagne qui  réconcillie avec l'Espagne!

Long time ago... j'avais longé cette côte espagnole en moto. Ces prairies verdoyantes et ces falaises abruptes qui plongent dans l'océan étaient restées dans un petit coin de ma tête. Nous descendions alors au Portugal. Pas le temps de s'y arrêter! C'est en fin d'année dernière que j'ai décidé d'y passer la semaine du 1er de l'an.
Situées sur la côte atlantique, entre la Galice et la Cantabrie, les Asturies sont un concentré unique de paysages verdoyants, de plages de sable et de hautes montagnes.
 
 
 
 
 
 

 
Minuscule port de Tazone
 
 
Notre lieu de séjour.
 Un hameau dans la montagne à 10km de Ribadesella
Un joli gite en pierre.
 
 

 
 
 
  Un sentier côtier.
 Nous aimions l'emprunter à la tombée de la nuit.
 
L'océan démonté contre les falaises, les embruns, 
 les lumières sur les façades blanchies des maisonnettes. 
Une belle ambiance atlantique...j'adore!
 
 ... au loin les lumières du port de Lastres
 
Lastres accroché à sa falaise.
 
 
Ribadeslla, charmante!
 Un petit air de  St Jean de Luz...
 
Les Asturies sont peut-être ce que l’Espagne du 21e s. possède de plus préservé et de plus rafraîchissant ! Nous avons adoré. 
 
 
 

Revoir Essaouira ... 


Après les fêtes de Noël (2012), nous avions pensé et rêvé d'Amérique centrale ou du Myanmar (ex Birmanie).
Quelques petits soucis de santé avec mes parents âgés nous ont contraints à abandonner ces projets de voyages  lointains.
Partir sur une durée plus courte (2 semaines). Sur une destination plus proche.
Le Maroc nous est familier et a vite fait l'unanimité. D'autant qu'il nous était  donné la possibilité  de revoir des amis sahariens installés à Essaouira. Je me souvenais également d'un reportage (il y a une dizaine d'années) dans Géo sur la vallée des amandiers près de Tafraout. Fin février, la période idéale où ces arbres sont en fleurs...


A chaque passage dans La Ville Blanche, avec son lacis de ruelles et ses remparts fouettés par les vents atlantiques, la magie opère.
A chaque visite d'Essaouira, les même photos. Le port d'Essaouira est un peu partout dans notre maison sur les hauteurs de  Sarlat...c'est dire!



 
 
 
4 heures de route plein sud...la région de Tafraout.

 






...Et les amandiers en fleurs me direz-vous?
Pas vus!!! Les amandiers sont en train de disparaître à cause du manque de pluie!!!
Il en reste quelques uns... pour imaginer jadis à la même époque, le spectacle des amandiers tout de blanc revêtus, les montagnes rouges en toile de fond et ces ciels bleus "Maroc"...le spectacle devait être grandiose.
La région reste tout de même très belle. Tafraout est une petite ville de montagne où il fait bon séjourner.
Le Maroc reste magique et encore authentique pour qui sait choisir la bonne époque et les bons spots. Allez y dans ces conditions, vous ne serez jamais déçus.

Dominique.
 
 
 
                                                                                                                                                                 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Février 2010....le Laos
Février 2011....les Philippines.
Février 2012....le Périgord.

Séquence nostalgie.
Séquence photos pour oublier que cette année, il n'y aura pas de destination lointaine!
Séquence photos pour ne pas oublier de repartir à la découverte...en 2013.

A la sortie des grands froids...du chaud, du grand soleil, du bleu, du sable fin.
Un an de cela, nous étions aux Philippines.
Trois îles, pour trois semaines de vacances.
Un an de cela, jour pour jour, Hugo fêtait ses 9 ans dans l'archipel de Bacuit.

Le paradis sur terre...

Le petit bungalow les pieds dans l'eau,
Les journées en banka, d'île en île pour le snorkeling
Les soirées aux spectacles du coucher de soleil. Le grand frisson...
Mais où est-ce?
Ile de Palawan,
Village de El Nido,
Plage de Coron Coron
Front Island Beach Resort
Tout est dit....Faites vite. Le goudron avance....

Arrivée sur l'ile de Bohol...humide!!!


Chocolates Hills, Classé au patrimoine mondial
de l'Unesco....Bof, bof!!!


Ile de Sequior


Ile de Palawan
 

 

 



Au Nord de El Nido, 20 km de piste à moto
pour découvrir ce village de pêcheurs.
Une baie déserte. 3km de plage de sable fin. Nous, seuls.
 
 
 







Coco Loco Island...pour terminer toute en beauté.
Palette unique de bleus

 



Au petit matin, le départ....sniff!!!



L'Image, le Souvenir...

En kayac avec le coucher du soleil
 sur l'archipel de Bacuit







_______________________________________________________________________________







Cela faisait 20 ans que je voyageais à travers l'Afrique. Attiré puis fasciné par ce continent, j'ai traversé à moto ou avec mon propre véhicule les déserts subsahariens et  les hauts plateaux tchadiens. Découvert le Zimbabwe et descendu en rafting  le Zambèze. Parcouru  le golf de Guinée de la Sierra Léone au Bénin.

En 2010, j'ai senti  le moment  venu de faire partager ma passion du voyage à mes enfants; Hugo (8 ans) et Laura (10 ans). Pauline (18 ans), vogue déjà seule. J'étais de nouveau tenté par l'aventure africaine et la découverte de la côte orientale.  Mais je gardais un très beau souvenir de la Thaïlande et de vacances en catamaran au large de Ko Phangan en 1996 et plus récemment en 2007. Après quelques hésitations, je choisissais finalement comme destination  l'Asie du Sud Est. Plus douce et moins périlleuse avec des enfants.
Février 2010...Départ pour le Laos. Bonne pioche!!!!
Je ne saurais trop vous conseiller ce beau pays, en pleine mutation. Faites vite!
Pays magnifique, très diversifié, entre les montagnes et ses forêts au  Nord et les 4000 îles au Sud. Le peuple Lao est doux et accueillant. Une ville magique, Luang Prabang, la Venise de l'Asie du Sud Est . Un fleuve mythique, le Mékong. De majestueux éléphants. Des temples chargés d'histoire. De splendides cascades  et à la frontière avec le Cambodge, les 4000 îles. Un ensemble d'îles paradisiaques où l'on  se déplace à vélo, à pied...ou en pirogue. C'est calme, c'est beau, c'est simple...il est même possible d'y observer les derniers dauphins d'eau douce. nous avons adoré.


Luang Prabang, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, est un petit bijou. Après cinq jours passés, nous avons eu du mal a quitté cette petite perle. Les couchers de soleil sur le  Mékong, la noria des pirogues qui vont et viennent, l'offrande aux moines bouddhistes, les cascades aux eaux cristallines ...













Dans le centre du pays, sur la route de la capitale Ventiane, une courte étape à Vang Vieng.
Nous y avons vu du beau et laissé le pire...


Plus au Sud, nous avons été charmés par Champassak, un peu à l'écart de la Grand'route. Les attentes pour le passage du bac où l'on observe tout et rien...le levé du soleil sur le Mékong et mon pêcheur (photo ci-dessous, prise du lit), les petits promenades à la tombée de la nuit dans ce petit bourg paisible...et les meilleurs massages du Laos.









Au sud, à la frontière avec le Cambodge, les 4000 îles, le paradis sur terre (un des...). 



Un petit air  "Out of....Asia"



Le plateau des Bolovens, à l'Est de Pakse. Des cascades, des éléphants, d'immenses plantations de café, mangues, bananes....le grenier du Laos. Contraste de végétations et de couleurs avec le Sud.
Notre dernière étape, avant de reprendre un train de nuit pour Bangkok and come back in Perigord.